espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6632 - Samedi 14 Décembre 2019

Des records de chaleur dans plusieurs régions du pays

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le mois de juillet 2019 a été «particulièrement chaud», de jour comme de nuit, avec des "records" de chaleur battus dans plusieurs régions du pays, où le mercure a dépassé de +3,3 C la normale en température moyenne, a indiqué le directeur du Centre climatologique national (CCN), Salah Sahabi-Abed.

«Juillet 2019 a été très chaud dans la majeure partie du pays. Il a fait entre 0.2 et 3,3 C de plus que la normale en température moyenne et nous avons enregistré en parallèle des températures maximales nettement au-dessus de la normale mais variables en magnitude d'une région à une autre», a déclaré à l'APS M. Sahabi-Abed. Selon le même expert, les écarts des températures maximales moyennes par rapport à la normale des mois de juillets calculés sur la période 1981-2010 étaient importants. Globalement, ils ont varié de +0.2 C à +3.7 C. Ainsi, de nouveaux records de température maximale ont été battus dans plusieurs wilayas du pays à savoir, Adrar avec 50,0 C, Arzew (44,5 C), Béni-Saf (40,9 C), Ténès (44,0 C), Mostaganem (45,9 C), Tiaret (43,0 C) et Mecheria (43,5 C). Concernant les températures minimales moyennes (où de nuits), les écarts par rapport à la normale étaient également chauds et importants variant de +0.1 à +3.6 C, à l'exception de la région de Tindouf où on a enregistré un écart de l'ordre de -1.1 C ceci à cause de l'influence des vents marins arrivant de l'océan Atlantique de l'ouest.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub