espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6513 - Dimanche 21 Juillet 2019

Le tronçon, reliant la station Zouaghi-Slimane et l’entrée de la nouvelle ville Ali-Mendjeli, lancé

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Les essais techniques du tramway sur le tronçon reliant la station Zouaghi-Slimane et l’entrée de la nouvelle ville Ali-Mendjeli ont été lancés, en fin de semaine passée, par la Société d’exploitation des tramways d’Algérie (SETRAM), et ce en présence des autorités locales, à leur tête le wali Abdessamie Saïdoun, et l’inspecteur général du ministère des Travaux publics et des Transports.

En effet, en prévision de la mise en service commerciale de la première tranche dudit prolongement, prévue dans les prochaines semaines, et parallèlement aux travaux annexes qui connaissent une dynamique particulière, la rame d’essai a commencé à rouler sur les 3,6 km de rail, en passant par le viaduc surplombant l’autoroute Est-Ouest et long de 94 m, et en marquant les trois arrêts prévus, respectivement aux deux stations qui desserviront les deux extrémités du pôle estudiantin Salah-Boubnider et le terminus temporaire, lequel se trouve juste en bordure de l’accès principal d’Ali-Mendjeli. Au cours de cette sortie, les deux responsables ont instruit les chargés de l’aménagement extérieur d’accélérer la cadence du chantier avant la mise en exploitation, de même qu’ils ont insisté sur la nécessité d’achever les travaux au niveau de la trémie située à l’entrée de la nouvelle ville. Par ailleurs, M. Saïdouna a demandé au directeur local du secteur de procéder à la création, à proximité du terminus, d’une aire de stationnement destinée aux véhicules de transport public et ce, afin de faciliter le déplacement des usagers vers les différents groupements résidentiels. Les travaux l’extension du tramway de Constantine ont été lancés il y a plus de trois ans, avant de marquer un ralentissement dû à la situation financière dans laquelle se trouvait la principale entreprise du groupement chargé du projet, la multinationale espagnole IsoluxCorsan, laquelle avait fini par déclarer faillite, ce qui avait amené les responsables de Métro d’Alger (EMA) à confier la réalisation des 17 ouvrages d’art programmés au niveau de la cité Zouaghi- Slimane et d’Ali-Mendjeli, essentiellement des trémies et des plateformes, au groupe algérien Cosider, faisant également partie prenante du groupement avec les Français d’Alstom. L’arrivée de l’actuel wali, en juillet 2017, a impulsé un nouveau souffle au chantier, en ce sens que M. Saïdoun avait placé ce projet en tête de ses priorités. Conçue sur une distance de 10,3 km, l’extension de la ligne du tramway devra permettre de relier la commune de Constantine, à partir de la gare intermodale Zouaghi-Slimane, à l’université Abdelhamid-Mehri – Constantine 2, située à l’unité de voisinage 17 de la nouvelle-ville. La première tranche est composée de trois tronçons : un premier, urbain, qui relie la gare au viaduc de Zouaghi, un deuxième qui s’étale sur des terrains agricoles et un troisième qui prend naissance au croisement de l’autoroute et s’étend jusqu’à l’entrée de la ville. Celle-ci sera renforcée par 25 rames supplémentaires lesquelles viendront s’ajouter aux 20 déjà opérationnelles. Concernant la seconde tranche, il est prévu que celle-ci, qui comprend huit stations, quatre carrefours et deux pôles d’échange, longe le boulevard principal d’Ali-Mendjeli sur une distance de 4 km. Une fois celle-ci livrée, en théorie avant la fin de l’année en cours, le tramway de Constantine comptera 22 stations pour un linéaire total de près de 18,3 km. Il convient de rappeler que le projet d’une seconde extension vers l’aéroport international Mohamed-Boudiaf, d’une longueur de 2,7 km, est momentanément gelé, compte tenu de la situation financière du pays.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub