espace pub
Infos en ligne:
  • Un taux de réussite de 56,88 % au niveau national ...

  • L’Algérie présente un projet de résolution au nom du groupe arabe à l’ONU ...

  • Le trio Etats-Unis Canada Mexique organisera le Mondial 2026 ...

  • Le président Donald Trump s’est attaqué mercredi à l’Opep ...

  • "Je ne sais pas ce que je vais faire" ...

  • "Encore deux recrues pour boucler l'opération de recrutement" ...

  • Manchester City va conclure avec Mahrez et Jorginho d'ici à la fin de la semaine prochaine ...

  • Près de 13.000 policiers mobilisés pour sécuriser les centres d`examen ...

  • Les nouveaux tarifs des documents électroniques ...

  • Zinédine Zidane quitte son poste d'entraîneur ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6186 - Mercredi 20 Juin 2018

La sûreté de wilaya rend hommage aux femmes journalistes

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Conformément à sa tradition, la sûreté de la wilaya a marqué l’évènement de la célébration de la Journée mondiale des droits de la femme, le 8 mars de chaque année.

En cette occasion, elle a organisé une cérémonie festive au niveau de son unité républicaine d’intervention à Aïn Témouchent en présence des autorités civiles et militaires, du mouvement associatif de la wilaya d’Aïn Témouchent. Eu égard à l’importance de l’évènement, la lettre du directeur général de la sûreté nationale, le général-major, Abdelghani Hamel, portant un message fort à la femme enrôlée dans les rangs de la Sûreté nationale a été lue. Le directeur général a salué les efforts consentis avec dévouement et professionnalisme de la femme policière à travers toute l’échelle de l’institution et l’a exhortée à faire preuve de continuité. Une projection vidéo a montré les différentes activités de cette femme fonctionnaire et de son évolution depuis l’indépendance. En fin, le chef de la sûreté de la wilaya de la wilaya, Kouabiche Mokhtar, a honoré 31 agents policières et assimilées de divers grades et fonctions, Mme le wali Lebiba Ouinez, la directrice de l’éducation, Mme Abid Zoulikha, autres directrices de wilaya, quelques représentantes du mouvement associatif, deux journalistes d’El Djoumhouria, Lounis Samia et celle de la radio régionale d’Aïn Témouchent, Leïla Yahiaoui. La corporation des journalistes a remercié le chef de la sûreté de la wilaya qui a reconnu le sacrifice des femmes journalistes qui accomplissaient inlassablement leur devoir au service des citoyens et la wilaya. Madame Louis : «Je remercie chaleureusement le chef de la sûreté et tous les agents de la sûreté de la wilaya d’avoir pensé à moi. Je suis comblée de joie. Ce geste honorable confirme que la presse demeure un allié de la sûreté.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président Bouteflika décide le retrait de toute augmentation pour les documents administratifs

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub