Infos en ligne:
  • Lebib se retire de la course ...

  • Le président Bouteflika nomme les membres du gouvernement ...

  • Le président Bouteflika nomme Abdelmadjid Tebboune Premier ministre ...

  • Alcaraz boucle sa tournée européenne, 17 joueurs rencontrés ...

  • Aucune victime algérienne n'est à déplorer suite à l'attentat de Manchester ...

  • L'entraîneur Badou Zaki s'engage officiellement avec l'US Tanger ...

  • Démission du président Mahfoud Kerbadj ...

  • AG extraordinaire mercredi sur fond de tension ...

  • Tous les vols de la compagnie Air Algérie en partance d'Algérie suspendus en raison d'une grève ...

  • Les demi-finales reportées aux 20 et 24 juin prochain ...

Quotidien d'information indépendant - n° 5860 - Samedi 27 Mai 2017

La grippe frappe fort

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Souvent on dit que le mois de janvier entraîne souvent une baisse de moral, alors imaginez si cette situation est suivie d’une générale et longue grippe.

Une pandémie mesure l'étendue de la propagation d'un virus et non sa sévérité, mais comme les virus de la grippe évoluent constamment, cette grippe pourrait bien muter et prendre une forme plus dangereuse et c’est malheureusement ce qui vient de se passer dans la wilaya de Relizane. Alors que le nombre de cas semble avoir plafonné dans toutes les régions de la wilaya particulièrement chez les enfants et notamment avec la dernière vague de froid, des malades avec des fièvres de plus de 38,5°C durant 72 h, les douleurs, la fatigue et la faiblesse, le nez coule assez abondamment, de l’essoufflement au repos, et des douleurs à la poitrine tels sont les symptômes de cette grippe qui a fait son effet et de la façon la plus « misérable ». Les traitements donnés par les médecins ne semblent plus avoir d’effet et la durée de convalescence de chaque personne s’étale inhabituellement à des jours voire même des semaines, la contagion de cette grippe n’a épargné personne, grands et petits chacun a eu sa part de cette grippe qui de l’avis de plusieurs personnes contactées n’a rien d’habituel et de normal, elle est plus forte que la grippe saisonnière et les cas des gens transférés aux urgences de l’hôpital de Relizane et ailleurs aux centres de soins et les polycliniques en disent beaucoup et pour connaitre l’avis des spécialistes, nous nous sommes rapprochés d’un médecin de la ville qui lui aussi dit avoir reçu dans son cabinet le plus grand nombre de malades touchés par la grippe « On a longtemps cru que le fait de « prendre froid » réduisait la résistance du corps à la grippe et au rhume. Or, rien n’indique que le froid affaiblit le système immunitaire ou facilite l’entrée du virus dans les voies respiratoires. Si la grippe est plus fréquente l’hiver, il semble plus probable que ce soit attribuable au confinement à l’intérieur des maisons, qui favorise la contagion de plus, le fait que l’air soit plus sec en hiver facilite aussi la contagion, car les muqueuses du nez s’assèchent. En effet, les muqueuses empêchent l’entrée des microbes de façon plus efficace lorsqu’elles sont humides.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Le premier ministre précise sur le soutien de l'État pour les nouvelles entreprises

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub