Infos en ligne:
  • Attente de l'amélioration des conditions météorologiques pour remorquer un navire échoué ...

  • M. Babouche Alleche désigné Directeur général par intérim d'Air Algérie ...

  • Les inscriptions au tirage au sort débuteront jeudi ...

  • L’usine algérienne d’Alstom risque la fermeture ...

  • Huit ministres candidats aux législatives du 4 mai ...

  • "Les clubs algériens doivent avoir une conduite exemplaire" ...

  • Une journaliste algérienne grièvement blessée en Irak ...

  • Cinquième étoile pour le Cameroun ...

  • Les vols vers Alger déroutés vers d'autres aéroports en raison des vents violents ...

  • Arrivée à Alger des dépouilles des victimes de l’attaque armée de Québec ...

Quotidien d'information indépendant - n° 5779 - Lundi 20 Février 2017

La grippe frappe fort

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Souvent on dit que le mois de janvier entraîne souvent une baisse de moral, alors imaginez si cette situation est suivie d’une générale et longue grippe.

Une pandémie mesure l'étendue de la propagation d'un virus et non sa sévérité, mais comme les virus de la grippe évoluent constamment, cette grippe pourrait bien muter et prendre une forme plus dangereuse et c’est malheureusement ce qui vient de se passer dans la wilaya de Relizane. Alors que le nombre de cas semble avoir plafonné dans toutes les régions de la wilaya particulièrement chez les enfants et notamment avec la dernière vague de froid, des malades avec des fièvres de plus de 38,5°C durant 72 h, les douleurs, la fatigue et la faiblesse, le nez coule assez abondamment, de l’essoufflement au repos, et des douleurs à la poitrine tels sont les symptômes de cette grippe qui a fait son effet et de la façon la plus « misérable ». Les traitements donnés par les médecins ne semblent plus avoir d’effet et la durée de convalescence de chaque personne s’étale inhabituellement à des jours voire même des semaines, la contagion de cette grippe n’a épargné personne, grands et petits chacun a eu sa part de cette grippe qui de l’avis de plusieurs personnes contactées n’a rien d’habituel et de normal, elle est plus forte que la grippe saisonnière et les cas des gens transférés aux urgences de l’hôpital de Relizane et ailleurs aux centres de soins et les polycliniques en disent beaucoup et pour connaitre l’avis des spécialistes, nous nous sommes rapprochés d’un médecin de la ville qui lui aussi dit avoir reçu dans son cabinet le plus grand nombre de malades touchés par la grippe « On a longtemps cru que le fait de « prendre froid » réduisait la résistance du corps à la grippe et au rhume. Or, rien n’indique que le froid affaiblit le système immunitaire ou facilite l’entrée du virus dans les voies respiratoires. Si la grippe est plus fréquente l’hiver, il semble plus probable que ce soit attribuable au confinement à l’intérieur des maisons, qui favorise la contagion de plus, le fait que l’air soit plus sec en hiver facilite aussi la contagion, car les muqueuses du nez s’assèchent. En effet, les muqueuses empêchent l’entrée des microbes de façon plus efficace lorsqu’elles sont humides.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Plus de 109 tonnes de résine de cannabis saisies en 2016

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub