Quotidien d’information indépendant - n° 5095 - Samedi 22 Novembre 2014

Coopérative Dina, les adhérents soutiennent le projet

Plus d’une centaine d’adhérents se sont rendus, hier, au siège de la coopération immobilière Dina, située à quelques mètres du cœur de la ville d’Annaba, pour porter une totale assurance après avoir appris une fausse information parue dans un quotidien régional qui avait causé un grand tort au président de cette coopérative ainsi que ses collaborateurs.

L’auteur de l’écrit, qui a été induit en erreur par certains adhérents qui voulaient tout simplement nuire au projet des 511 logements à bâtir prochainement tout en voulant se retirer de l’acquisition de leurs logements. Bref, les nombreux documents légaux en notre possession font état d’une régularité et d’une transparence entière confirmées par les autorités locales et les directions liées de près ou de loin au projet en question. Le terrain de 4 ha a été acquis dans les normes et selon la loi algérienne avec un acte de vente auprès de la famille Atoui sous le numéro 0601/2011 daté des 26 et 27/07/2011 établi par le le notaire en date du 23/12/2012 enregistré auprès du tribunal d’Annaba le 21/04/2004 sous le numéro 1221/10. L’agrément 132/94 de cette coopérative, traité de tous les noms par certains concurrents alors qu’aucune escroquerie n’a été confirmée par les services de sécurité. Enfin, la décision du wali Mohamed Ghazi, sous le numéro 1457 pour l’ouverture d’une enquête commodo incommodo pour la conformité du projet et encore appuyée par l’avis favorable des institutions telles que les directions de l’urbanisme, de l’hydraulique, de l’environnement, de la santé, la Protection civile, révèle-t-on. A noter, finalement, que de nombreux appels téléphoniques d’adhérents solidaires avec la coopérative Dina des régions lointaines ont confirmé leur soutien tout en restant confiants quant à l’aboutissement de leur projet d’habitation à Sidi Aïssa.

Oki Faouzi

Retour
Imprimer
Envoyer
Partager
exemple