espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6662 - Lundi 20 Janvier 2020

Un rayon de soleil sur une économie gelée

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

En ces temps durs où l’Algérie a besoin d’un moindre souffle d’espoir pour mieux concevoir son avenir, l’information communiquée par LafargeHolcim Algérie est bonne à prendre. Lancée en ce début de double fêtes en Algérie, celle de début de l’année 2020 et celle amazighe 2970, elle est « porteuse d'espoir, de paix, de réussite et de beaucoup de satisfactions » pour tout le pays.

Cette information est une réponse à la volonté du gouvernement de placer le pays dans une dynamique d’émergence pour les prochaines années. C’est ce que met en relief annuellement LafargeHolcim Algérie en augmentant non seulement sa production, mais aussi en procédant à la commercialisation et son exportation vers des marchés qualifiés jusqu’ici d’imprenables. C’est ce qu’il a réalisé tout au long de ces onze derniers mois 2019. Ce faisant, il a mis du baume au cœur des Algériens dont le pays est confronté à une instabilité économique coïncidant avec celle politique. Cette hausse des exportations est en mesure de servir de stimulant pour des investissements publics dans les infrastructures notamment à même de constituer des accélérateurs de croissance malgré la faiblesse des investissements privés. Les principaux acteurs de cette dernière catégorie, sont en position attentiste. Pari tenu en ce qui concerne les exportations algériennes du ciment. Il ne s’agit pas de statistiques gonflées au gré de l’humeur du haut lieu comme cela se faisait les précédentes années. Les chiffres annoncés sont confirmés par les services de douane. C’est dire qu’il y a de quoi permettre aux responsables de ce réseau d’exprimer leur satisfaction. D’autant que cette hausse des exportations est synonyme d’encaissement de plus de 59 millions de dollars durant les 11 premiers mois de 2019. Et lorsqu’il est précisé par la Direction des études et de la prospective des douanes a estimé à plus de 239% la hausse, cette satisfaction est plus importante. D’autant que malgré la faiblesse des investissements privés, la même structure estime que ceux publics sont à même de constituer des accélérateurs de croissance. Il reste cependant, de nombreux points noirs qu’il faut rapidement prendre en charge pour les éliminer sans trop de dégâts. Les spécialistes citent le déficit qui caractérise la balance commerciale dans la mesure où le pays concentre ses exportations sur un nombre encore très réduit de produits. Et comme pour rassurer, une nouvelle fois les Algériens, LafargeHolcim Algérie annonce des exportations de ciments hydrauliques, y compris le ciment non pulvérisé (appelé clinker). Ces exportations ont connu une nette amélioration, passant de 17,47 millions de dollars au cours des 11 mois de 2018, à 59,24 millions dollars durant la même période de 2019, soit une évolution de 239,20%, a précisé la même source. Elle a ajouté : « A cette cadence, les prévisions des exportations du ciment, avancées en novembre dernier par le ministère du Commerce, seront dépassées ». C’est le cas en ce qui concerne les prévisions annoncées par l’ancien ministre du Commerce Saïd Djellab, en marge d’une cérémonie d’exportation d’une cargaison de ciment du groupe industriel Cilas vers la Côte d’Ivoire. C’était en novembre dernier à Biskra. Le même ministre avait même précisé que les recettes d'exportation du ciment algérien devraient atteindre les 60 millions de dollars fin 2019.De même qu’il a indiqué que les capacités de production de ciment en Algérie ont atteint 40 millions de tonnes/an et qu’elle en mesure d’exporter jusqu’à 20 millions de tonnes alors que les besoins du marché local en ciment sont de près de 22 millions de tonnes/an. Ces déclarations interviennent au moment où l’Algérie s’apprête sérieusement à conquérir le marché africain du ciment Elle fait partie des pays continentaux, déterminés à promouvoir les échanges intracontinentaux. Ceux qui, à travers la production et l’exportation du ciment, souhaitent disposer, chacun, des moyens propres, nécessaires au développement d’une économie d’exportation. Selon les statistiques avancées par les douanes, l’Algérie dispose de cinq produits totalisant 74% des exportations hors hydrocarbures. Ils ont totalisé plus de 74,57% des exportations hors hydrocarbures (EHH) durant les onze premiers mois de 2019. Il s'agit des exportations des engrais minéraux ou chimiques azotés avec une part de 30,99%, des huiles et autres produits provenant de la distillation des goudrons (18,46%), de l'ammoniac anhydre (11,75%), des sucres de canne et de betteraves (10,55%) et des phosphates de calcium naturels 2,82%. Quant aux exportations du ciment, elles ont représenté 2,51% des EHH globales (contre 0,65%) durant la même période de comparaison. Pour rappel, les EHH restent marginales sur les onze mois de l'année dernière avec 2,362 milliards de dollars, ce qui représente 7,24% du volume global de l'ensemble des exportations algériennes, contre 2,675 milliards de dollars à la même période en 2018, en baisse de 11,7%, détaillent les dernières données des Douanes.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Décès du général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub