espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6606 - Mardi 12 Novembre 2019

Le Conseil constitutionnel reçoit les recours de neuf postulants

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le Conseil constitutionnel a reçu les recours de neuf postulants à la candidature pour la présidentielle du 12 décembre suite au rejet par l’autorité nationale indépendante des élections (ANIE) de leurs dossiers, a indiqué mardi le président du Conseil Kamel Feniche.

S’exprimant dans une déclaration à la Télévision nationale, M. Feniche a indiqué que neufs candidats à la candidature à la présidentielle ont déposé des recours auprès du Conseil suite au rejet de leurs dossiers par l’ANIE. Il s'agit de Belkacem Sahli, Fares Mesdour, Raouf Aeib, Kherchi Neoui, Ali Sekouri, Mohamed Dif, Abdelhakim Hemadi, El Abadi Bel Abbès et Mohamed Bouhana, a poursuivi M. Feniche. Dans ce contexte, le président du Conseil constitutionnel a précisé que l'étude des recours sera lancée à compter d'aujourd'hui et durera sept jours, conformément à la loi, soulignant que les missions du Conseil garantissent le droit aux postulants à l'élection présidentielle d’introduire des recours lorsque leurs dossiers sont rejetés. Il a affirmé, en outre, que les décisions du Conseil constitutionnel au sujet des recours déposés par les postulants à la candidature à la magistrature suprême sont «irrévocables et sans appel». «Lesdites décisions seront publiées dans le Journal officiel et appliquées par les autorités administratives et judiciaires», a-t-il, également, fait savoir.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub