espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6562 - Samedi 21 Septembre 2019

Les souscripteurs appellent le ministère de l'Habitat à satisfaire leurs revendications

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La Coordination nationale des souscripteurs au Logement promotionnel public (LPP) relevant de l'Organisation algérienne pour la protection et l'orientation du consommateur et de son environnement (APOCE) a appelé le ministère de l'Habitat à satisfaire leurs revendications, notamment en ce qui concerne les délais de livraison, la révision des prix des logements et la révision des modes de paiement.

Dans une conférence de presse animée mercredi à Alger, le président de la coordination. Reda Milat a précisé que la coordination avait décidé d'accorder au ministère de l'Habitat un délai de 10 jours pour satisfaire ses revendications avant que les souscripteurs ne boycottent les opérations de versement des tranches restantes et de remise des clés. Cette décision fait suite à la non prise en charge par le ministère des revendications des souscripteurs, notamment en ce qui concerne les délais de livraison, la révision des prix des logements, la révision des modes de paiement outre les défauts techniques des logements et la réintégration des souscripteurs exclus du programme. M.Milat a souligné la nécessité d'ouvrir le dialogue entre les souscripteurs et la tutelle pour régler tous les problèmes des souscripteurs et éviter d'aggraver la situation. La Coordination s'apprête à déposer une plainte devant la Justice pour «mauvaise gestion de ces projets au niveau du ministère et de l'Entreprise nationale de la promotion immobilière (ENPI)» une fois prêts les documents d'expertise technique qu'élabore actuellement la coordination.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub