espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6539 - Jeudi 22 Août 2019

Le Chabab rassure avant la manche de N’djamena

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le CR Belouizdad a pris une option pour la qualification au prochain tour de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), en battant le club tchadien de l’AS Coton (2-0), samedi soir au stade du 5-Juillet d’Alger, dans le cadre du tour préliminaire (aller).

Comme il fallait s’y attendre, les « Rouge et Blanc » ont entamé la rencontre sur de bonnes bases, en assiégeant le camp adverse, dans l’espoir de prendre rapidement l’avantage. Après quelques tentatives infructueuses, le CRB est parvenu à concrétiser sa domination en ouvrant le score par l’entremise du nouvel attaquant Ahmad Gasmi (22e). Suite à un excellent travail individuel d’Amir Sayoud, ce dernier sert sur un plateau l’ancien baroudeur du NA Husseïn-Dey qui ne s’est fait pas prier pour battre le gardien de but tchadien. Une réalisation qui complètement libéré les gars de Laâquiba, qui ont appuyé dés lors sur le champignon pour se mettre à l’abri et faire le break, mais le secteur offensif a manqué terriblement de lucidité devant les buts. Ni Djerrar, ni Tabti, encore moins Gasmi n’ont réussi à assommer les Tchadiens, bien regroupés en défense. En seconde période, l’entraineur du CRB Abdelkader Amrani a fait un changement tactique en incorporant trois joueurs à vocation offensive : Bousseliou, Bechou, et Bellahouel, dans l’objectif de renforcer une attaque mal inspirée. Une stratégie payante, puisqu’elle a permis au Chabab de faire le break grâce à l’inévitable Sayoud, qui a repris de la tête un centre en retrait du capitaine Chamseddine Nessakh (81e). Le CRB a assuré l’essentiel en remportant cette première manche, même s’il y avait place à une victoire plus large. Sur le plan de jeu, les supporters belouizdadis présents dans l’enceinte olympique ont été régalés, ce qui est de bon augure en vue du reste du parcours. Au cours de cette rencontre, le coach du Chabab Abdelkader Amrani a aligné d’entrée trois de ses nouvelles recrues : il s’agit de l’attaquant Ahmad Gasmi (NA Husseïn-Dey), du milieu offensif Larbi Tabti (USM Bel-Abbès), et du gardien de but Gaya Merbah (NAH Husseïn-Dey). Avec deux buts d’avance, le CRB est appelé à rester vigilant et surtout confirmer cette victoire au stade de Ndjamena, à l’occasion de la seconde manche décisive prévue le vendredi 23 août. R. S. Déclarations Abdelkader Amrani (entraineur/ CRB) : « Je ne peux pas dire si cette victoire sera suffisante pour pouvoir arracher notre qualification. Nous avons joué la première manche chez nous, en attendant la seconde en déplacement. Je déplore l’état de la pelouse qui ne nous a pas permis de développer notre jeu face à un adversaire qui s’est contenté de défendre. Les joueurs manquaient de solutions. Je regrette les occasions ratées qui nécessitaient plus de concentration et de patience. Le deuxième but est venu très en retard, chose qui nous a empêchés par la suite de niveler la marque. C’est le premier match de la saison, le manque de rythme était visible. Les joueurs ont fourni des efforts sur le plan physique, même s’ils manqué de rigueur notamment en première période. J’aurais aimé gagné avec un score plus large, pour pouvoir jouer en toute sérénité au Tchad, mais je pense que nous avons les moyens de sceller notre qualification là bas. Je suis satisfait de mes éléments, mais s’il nous reste beaucoup de travail à faire. Nous allons disputer deux matchs de championnat avant le match retour, chose qui va nous permettre d’être mieux en jambes ». Mohamed Lamine (entraineur/ AS Coton : « En dépit de la défaite, mes joueurs ont bien joué. On connaissait peu notre adversaire, ça été difficile. Notre prestation reste acceptable. On ne peut rien prédire dans le football. Nous allons nous préparer en conséquence en vue de la seconde manche chez nous. Perdre 2 à 0 n’est pas une mission impossible en vue du match retour, on peut remonter le score. Nous avons perdu une bataille, on sera mieux armés lors de la seconde manche, d’autant que nous avons désormais une idée assez claire sur le CRB. L’équipe algérienne a raté beaucoup d’occasions devant son public, elle n’aura certainement pas le même nombre d’occasions à Ndjamena ». Sofiane Bouchar (défenseur/ CRB) : « Nous aurions pu gagner avec un score plus large, qui aurait pu nous permettre de se déplacer au Tchad en toute sérénité. Désormais, nous allons nous concentrer sur le début du championnat de Ligue 1 et la nécessité de revenir avec un bon résultat de notre premier match en déplacement face au CABBA Arreridj. Notre objectif en coupe de la Confédération est d’aller le plus loin possible, et pourquoi remporter le trophée ». Ahmed Gasmi (attaquant/ CRB) : « Je suis très content d’avoir contribué à cette victoire. Nous aurions aimé gagné avec plus de deux buts, mais ça reste un succès bon à prendre. Je remercie les joueurs et les supporters qui nous ont soutenus ce soir. Ce n’est qu’un début. Nous devons garder les pieds sur terre et penser à la seconde manche qui s’annonce difficile». Billel Tariket (milieu de terrain/ CRB) : « Ce n’est que le match aller. On savait que la rencontre allait être difficile, mais les joueurs étaient bien concentrés. L’idéal était de gagner avec un score plus large. Nous manquons de rythme, on n’est pas encore à 100% de nos moyens. Je remercie notre public pour ses encouragements ».

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub