espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6610 - Dimanche 17 Novembre 2019

Un Aïd avec des services publics présents

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Un «pont» de quatre jours a permis aux Algériens de célébrer Aïd el Adha (Aïd el Kebir) à l’aise, en mettant à profit les deux jours de veille pour s’y préparer comme il le faut. Les services publics qui provoquent un stress inoubliable chez les citoyens en pareille occasion de fête, ont, cette fois, globalement donné satisfaction. Les commerçants ont respecté le programme de permanence, notamment les boulangeries, les cafés, les commerces d'alimentation générale et les services de téléphonie mobile qui ont ouvert juste après la prière de l'Aïd.

A Alger, aucune perturbation n’a été enregistrée pour les produits de large consommation y compris le pain, sauf dans les nouvelles cités récemment habitées qui manquent encore de boulangeries. Les stations d'essence ont approvisionné leurs clients de manière normale, et les pharmacies ont ouvert leurs portes aux citoyens. Les bus de l'Etusa ont été mobilisés pour notamment renforcer les lignes desservant les cimetières. Un programme spécial de renforcement de la composition des trains de voyageurs de grandes lignes a été mis en vigueur à cette occasion. Le ministre du Commerce, Said Djellab, lui-même, a fait une tournée en ville pour constater la bonne marche du système de permanence. Pour contrôler les permanences, 2.222 agents de contrôle relevant des services du ministère du Commerce ont été mobilisés pour veiller à ce que les commerçants et les unités de production respectent le programme. Concernant les mesures coercitives, en cas de non respect du programme de permanence, la direction du Commerce de la wilaya d'Alger a fait état d'amendes pouvant aller de 30.000 à 100.000 DA, en plus du risque de fermeture pour un mois au minimum. Pour le programme de permanence commerciale au premier jour de l’Aïd El Adha dans les wilayas de l’Est du pays, dans la wilaya de Jijel, «un taux de suivi de 100%" a été observé, a précisé le responsable du bureau de régulation des marchés auprès de la direction locale du commerce, Cherif Souadek, cité par l’APS. Selon l’APS, à Khenchela, la direction locale a indiqué que les brigades de contrôle ont relevé «des échos favorables» au programme de permanence au 1er jour de cette fête religieuse, marquée par une disponibilité appréciable des denrées alimentaires de large consommation. La même source indique que la même tendance a été relevée à Constantine, où beaucoup de citoyens rencontrés au marché du centre ville ont salué l’engagement des commerçants présents sur place. Une nouveauté a été enregistrée cet Aïd : pour la première fois, l'Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV) a appelé dimanche les chaînes de télévision à «réexaminer leur façon de couvrir médiatiquement» l'opération d'abattage des animaux à l'occasion de la célébration de l'Aïd El-Kébir et à «éviter de faire du sensationnel». Mais une note négative au cours de la première matinée de l'Aïd, les services d'urgences des hôpitaux ainsi que les établissements de santé de proximité ont recensé plusieurs cas de blessures au niveau des mains et des pieds survenues lors de l'égorgement des moutons. L’opération de collecte de peaux issues des sacrifices a été effectuée pour la 2eme fois lors l’Aîd El Adha 2019 pour laquelle toutes les entreprises publiques relevant du secteur des textiles et cuirs ont été mobilisées. Le principe de solidarité a été respecté. Ainsi, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, s'est rendue dimanche au Foyer pour personnes âgées de Bab Ezzouar et à l'Etablissement pour enfants assistés de Mohammadia (Alger) pour partager la joie de l'Aïd el-Adha avec les pensionnaires de ces établissements alors que le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohammed Miraoui, a rendu visite dimanche aux malades du service pédiatrie de l'Hôpital Nafissa-Hamoud d'Hussein Dey (Alger) à l'occasion de l'Aïd el-Adha. Rappelons, enfin, que les services de la Sûreté nationale ont mis en place un dispositif sécuritaire à l'occasion de l’Aïd El-Adha avec une série de mesures préventives et de facilitation s'inscrivant dans le cadre d'un plan complémentaire au plan spécial Saison estivale 2019. Ainsi pour la wilaya d'Alger, un dispositif sécuritaire spécial pour assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens, a été mis en place à travers la mobilisation 24H/24H d'éléments en tenue civile et officielle.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub