espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6513 - Dimanche 21 Juillet 2019

Les services pris d’assaut par les pensionnés

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Chaque fin d’année, l’enceinte de la Caisse de retraite de Sidi Bel Abbès se trouve submergée par des foules indéterminables de pensionnés, à leur mains, des papiers de quoi justifier leur «Vie», (acte de naissance, fiche familiale ou fiche individuelle).

C’est une procédure pour sécuriser les fonds de la caisse de versements effectués à tort à des personnes décédées, souvent source de tractas devant les tribunaux, à la suite de retraits intentionnés ou mal intentionnés par les ayants droits ou les membres de la famille. Les responsables de la caisse nationale ne savent toujours pas comment s’y prendre devant cette marée périodique en constante augmentation, sachant que cette frange «fragile/fragilisée» comprend plus, des malades et d’autres représentant des incapacités physique, dont une grande majorité habitant des communes et des patelin isolés distant de plusieurs km, notamment ceux de Marhoum à 120 km et Ras El Ma à 90 km, pour ne citer que ces 2 communes parmi les 52 communes de la wilaya. À croire que ces responsables sont détachés, totalement déconnectés des innovations technologiques de pointes qui ont permis de voir et d’entendre même de derrière les murs, de se renseigner sur l’identité de la personne par un simple «clic» sur un bouton. Il suffit juste d’une flexibilité morale et mentale, d’une disposions ou aptitude professionnelle à créer et accompagner les élans technologiques dans un besoin de faciliter les tâches et les alléger sur le personnel et éviter des déplacements souvent inutiles de la clientèle, ou des citoyens en général, afin de rendre leur quotidien agréable et supportable dépourvu de préjudice bureaucratiques. Il serait judicieux, dans le cadre d’une convention étudiée avec les services de l’APC sur une possibilité de raccordement avec le fichier des identités sur son réseau informatique. L’idée est de permettre aux services de la CNR un accès limité aux identités des retraités afin de s’en rendre compte juste sur leur vie ou leur décès afin de prendre des précautions justes et surtout rapides en matière de suspension de la pension, et ainsi éviter, par ricochet, des assauts vers les services des APC et réduire ou éviter les querelles et les mécontentements gratuits à chaque échéance.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub