espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6539 - Jeudi 22 Août 2019

Des troupes de la Royal Navy déployées dans le golfe d’Oman

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

24 heures après l’incident dans lequel deux pétroliers, le Front Altair et le Kokuka Courageous, respectivement sous pavillon des îles Marshall et du Panama, ont été attaqués près du détroit d’Ormuz le 13 juin dernier, l’Angleterre vient d’envoyer des soldats de la Royal Navy dans le golfe d'Oman, a rapporté le Daily Star hier dans son édition. Selon cette source,

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a jugé vendredi 14 juin presque certain que l'Iran était derrière les attaques des pétroliers en mer d'Oman, malgré les dénégations de Téhéran, le lendemain, le tabloïd Daily Star a annoncé le déploiement de fusiliers marins britanniques dans le golfe d’Oman. Ces troupes seraient censées assurer la sécurité des navires britanniques en localisant des vaisseaux d'attaque rapide iraniens et pour les éliminer si nécessaire. « Nous avons des fusiliers marins dans la région pour des opérations anti- pirates et anti-terroristes depuis un certain temps. Si la situation actuelle se dégrade, je prévois que, davantage de personnel sera déployé pour renforcer l'opération », a informé le tabloïd en citant une source. L’on souligne que les militaires seront équipés de fusils de précision et de mitrailleuses légères, mais ils ont reçu pour instruction de ne les utiliser qu'en dernier recours. Environ 120 soldats d’une unité de la Royal Marines 3 Commando se dirigent vers Bahreïn dans le cadre de cette opération. Ils ont été surnommés le Groupe de travail spécial 19, Le ministère de la Défense n'a pas encore commenté ces informations. Selon l'agence de presse officielle Irna, 44 membres d'équipage ont été repêchés par des secouristes iraniens puis débarqués dans un port de la République islamique. Les États-Unis ont attribué la responsabilité de l'incident à l'Iran, qui a rejeté ces accusations en les qualifiant de non fondées. Après les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Arabie saoudite, c’est Israël qui a accusé l’Iran dans les récentes attaques contre les pétroliers dans le golfe d’Oman. Le chef du gouvernement israélien, Benyamin Netanyahou a imputé les attaques contre les pétroliers dans le golfe d’Oman à la République islamique d’Iran appelant la communauté internationale à mettre fin à l’agression iranienne. «En ce qui concerne l’agression de l’Iran dans le golfe d’Oman, tous les pays épris de paix doivent soutenir les efforts des États-Unis et du président Trump », a déclaré le Premier ministre lors de l’inauguration, sur les hauteurs du Golan, d’une nouvelle colonie israélienne nommée en l’honneur de l’actuel locataire de la Maison-Blanche.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub