espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6513 - Dimanche 21 Juillet 2019

Une trentaine d'exposants à la 28e édition du SICOM

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La 28e édition du Salon international du digital, de la communication et de la mobilité (SICOM-2019), inscrite sur le thème de la transformation digitale, s’est ouverte samedi à Alger, au Palais des expositions (Pins maritimes), avec la participation d'une trentaine d'exposants.

Organisée par la société Mira Cards Edition, en collaboration avec la Société algérienne des foires et des exportations (SAFEX), cette manifestation dédiée notamment aux professionnels du secteur, mais également au grand public, se déroulera du 13 au 17 avril en cours. Cette session organisée sous le slogan «SICOM, carrefour de la transformation digitale», est caractérisée par la réorientation du Salon, jadis baptisé Salon international de l’informatique, de la bureautique et de la communication, vers de nouveaux concepts, notamment l'innovation, le numérique et la transformation digitale. Estimant qu'à l'heure du numérique, la transformation digitale «est devenue une réalité et nécessité imposées aux entreprises pour améliorer leur productivité», les organisateurs ont expliqué qu'il était devenu «vital» pour le Salon de s'adapter aux nouveaux concepts technologiques tels que : la numérisation, digitalisation, objets connectés, robotique, intelligence artificielle, réalité irtuelle,etc. Cela, ont-t-ils souligné, pour permettre au Salon de «rester un lieu d'expression et de vulgarisation des nouvelles technologies de l'information et la communication en Algérie», ajoutant que cette transformation «nécessite un temps d'adaptation tant au niveau de l'organisation que des mentalités des acteurs du secteur». A cet effet, par soucis d'innovation, SICOM-2019 a élargi le profil de participation à d'autres secteurs d'activités qui s'orientent vers le digital comme l'informatique et les TIC, imprimerie et édition, santé, industrie, communication, médias, téléphonie & télécoms, transports, arts graphiques, éducation, banques, assurances, écoles spécialisées et autres services de laboratoires.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub