espace pub
Infos en ligne:
  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

  • Guardiola défend la prestation de Mahrez ...

  • Le MCA remporte le derby, le MOB accroché ...

  • Crash d'un avion d'instruction à Oran, décès du pilote ...

  • Le gouvernement entamera dès sa mise en place les préparatifs de la conférence nationale ...

  • L'ANP accomplit des "missions nobles" au service de son pays et de son peuple ...

  • La Bundesliga réalise 4,42 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2018 ...

  • Le ministère de l'Enseignement supérieur ne ménage aucun effort ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6442 - Jeudi 25 Avril 2019

Importants programmes de développement

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

C’est dans un cadre d’intercommunalité, marqué, entre autres, par la réalisation d’un important programme de logements dans l’optique du «Grand Sétif», et, partant, la dimension d’une grande ville qui fait sa mue dans bien des domaines de l’amélioration du cadre de vie du citoyen, que s’inscrit la dernière visite de travail et d’inspection du wali, Nacer Maskri, à Sétif et dans quelques communes limitrophes.

Accompagné du Secrétaire général de la wilaya, du représentant du maître de l’ouvrage et de membres de l’exécutif , le wali s’est rendu dans les communes de Ouled Saber et Guedjel où il s’est enquis de l’état d’avancement satisfaisant de 9.700 logements AADL et s’est entretenu dans cette démarche de proximité avec les représentants des souscripteurs. Le Wali a pris une série de décisions allant dans le sens de l’achèvement rapide et de la remise le plus tôt possible des clefs aux bénéficiaires. En inspectant le site des 3.000 logements implantés sur le pôle urbain de Bir N’sa, dans la commune de Sétif, qui ont atteint respectivement des taux d’avancement de 94 et 98%, le chef de l’exécutif a consacré la plus grande partie de sa visite au volet important inhérent à la viabilisation, insistant particulièrement sur le renforcement des chantiers et la mise en place d’un planning des travaux et un échéancier détaillé. Dans la commune de Ouled Saber, au projet des 6.700 logements du même type, le wali a écouté une fois encore les doléances des représentants des bénéficiaires qu’il invitera à être présents lors des visites de chantier et de consacrer le même intérêt pour les travaux de viabilisation au vu des taux d’avancement enregistrés dans la réalisation du logement et qui sont globalement de 55% sur les 8 projets de ce pôle. Des décisions importantes sur la levée des contraintes de même nature, relevées depuis des années déjà sur les 200 logements Assur-Immo de Guedjel qui sont achevés, ont été prises. Une visite, au cours de laquelle la nouvelle organisation de la commune de Sétif tendant à rapprocher l’administration du citoyen avec la création de 12 délégations communales, aura constituée un point fort avec le lancement des travaux d’aménagement et de revêtement de plusieurs axes routier de la ville et 4 nouveaux terrains de proximité au niveau de la forêt récréative de Bousselem. A l’instar des chefs-lieux des wilayas d’Oran et de Constantine, la commune de Sétif, dans une nouvelle organisation initiée par décret exécutif, tendant notamment à rapprocher davantage l’administration du citoyen, sera dotée de 12 nouvelles délégations communales dont certaines sont déjà fonctionnelles. En procédant ces jours derniers à l’inauguration de la nouvelle délégation de l’agglomération de Ain Mouss, le wali Nacer Maskri qui a visité les espaces et installations, s’entretenant par la même longuement avec le personnel, n’a pas manqué de souligner l’impact que sont appelées à produire ces nouvelles structures au moment où la commune de Sétif est marquée par une croissance à tous les niveaux.  «Ces délégations sont destinées à alléger le fardeau de la commune mère qui connait actuellement une grande affluence. Ce sont donc des démembrements importants qui tendent à soulager la commune en termes de proximité avec les citoyens et de prise en charge de leurs préoccupations. La mise en œuvre d’un tel texte qui est venu à temps pour hisser la commune de Sétif à sa juste place parmi les grandes collectivités territoriales du pays, au vu de la densité de sa population et au plan socio-économique, n’est pas restée lettre morte sachant que pas moins de 3 nouvelles délégations implantées dans des agglomérations importantes et dotées des commodités nécessaires, sont déjà fonctionnelles à Kaaboub, Fermatou et Ain Mouss, au moment où celles de Ain Trig et la cité des 1.014 logements s’apprêtent à ouvrir leurs portes. «Nous ferons en sorte que ces 12 délégations dans leur mission de service public soient ouvertes au public de manière régulière en pensant, pourquoi pas, à étendre cette action à d’autres agglomérations qui connaissent un essor comme Bir N’sa ou Tiner, cette dernière agglomération où sont implantés, rien que pour le nouveau programme 6.700 logements, soit une population de prés de 30.000 habitants», poursuit le Wali qui souligne par ailleurs que ces nouvelles structures dans leur mission de service public ne vont pas s’arrêter à certaines tâches de l’état civil ou de la biométrie mais être renforcées par d’autres fonctions qui vont venir s’y greffer dans une vision prospective.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub