espace pub
Infos en ligne:
  • La Bundesliga réalise 4,42 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2018 ...

  • Le ministère de l'Enseignement supérieur ne ménage aucun effort ...

  • L'Organisation des pays exportateurs de pétrole ...

  • La Fédération internationale de football , a officialisé la création d’un comité de normalisation ...

  • Le corps inerte du pompier disparu à Bouira repêché ...

  • Bensalah plébiscité président du Conseil de la nation ...

  • La Mauritanie très intéressée d'une co-organisation avec le Sénégal ...

  • Futur adversaire de Manchester City, Schalke perd trois joueurs majeurs ...

  • Pluie et grêle sur plusieurs wilayas de l'Est du pays à partir de lundi soir ...

  • Plusieurs axes routiers demeurent coupés à la circulation ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6387 - Mercredi 20 Février 2019

Généraliser les centres de conversion en GPL pour encourager le recours à cette énergie

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, a mis en avant, avant-hier dimanche à Bouira, la nécessité de réussir le vaste programme de conversion et du développement du réseau de distribution de GPL/C à même d'assurer une plus large disponibilité de ce produit sur l'ensemble de territoire national. «Il faut que les gens roulent au GPL, et nous devons généraliser les centres de conversion à travers le pays», a-t-il indiqué.

S’exprimant en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya, le représentant du gouvernement a, à l’occasion, invité les responsables de Naftal à généraliser les centres de conversion en Gaz de pétrole liquéfié (GPL) à travers le pays. Pour, a-t-il poursuivi, encourager le recours à cette énergie afin de réduire la facture de l'importation des carburants. L’hôte de la ville de Bouira qui a inauguré quelques structures relevant de son secteur, a souligné l’importance d’un recours, plus large, à cette énergie, avec, a-t-il dit, la création de ces centres de conversion, invitant les responsables de Naftal à former les jeunes ingénieurs et techniciens pour leur permettre de créer leurs entreprises de conversion en GPL afin de doter le maximum de véhicules en cette énergie et réduire les importations de carburants routiers.
A l’horizon 2021, a observé le ministre de l’Energie, l’usage du GPL et du Sirghaz concernera, suivant le programme du secteur de l’Energie, un million de véhicules à l'horizon 2021, contre 400 000 véhicules convertis actuellement. «Nous ne pouvons pas continuer comme ça», a relevé le ministre, observant que l'Algérie importe annuellement 3 millions de tonnes d'essence et de gasoil pour une facture d'importation de plus d'un milliard de dollars. Sur un autre registre, M. Guitouni est revenu sur le programme des Hauts-Plateaux concernant le secteur de l'énergie, mettant en avant la nécessité pour l'Algérie d'aller vers ce genre d'énergie, propre et moins dangereuse, a-t-il indiqué encore.
«L'Algérie dispose actuellement de 22.000 mégawatts de l'énergie solaire, dont 400 mégawatts sont déjà exploitées, grâce au programme du président de la République que nous avions lancé dont la maintenance et l'entretien des équipements sont assurés par des ingénieurs algériens», a expliqué le représentant du gouvernement. Un cahier des charges pour un projet de production de 200 autres mégawatts d'énergie solaire, dont 150 seront réalisés par La Commission de Régulation de l'Electricité et du Gaz (CREG), a été lancé, a poursuivi le ministre, rappelant que les 50 restants sont confiés au groupe Sonelgaz.
«Les 150 mégawatts seront destinés aux investisseurs locaux en partenariat avec les investisseurs étrangers», a précisé le ministre. Enfin, s’agissant du gaz du schiste, M. Guitouni a plaidé pour une utilisation rationnelle de gaz, assurant que l'Algérie renferme des potentialités importantes avec une réserve de 24 milles milliards m3 gaz de schiste, 10 milliards m3 pour le gaz naturel, et 6000 barils de pétrole. «L’Algérie a un avenir énergétique prometteur qui durera plusieurs années», a encore rappelé le ministre.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub