espace pub
Infos en ligne:
  • Raffinage du brut algérien à l'étranger: nous avons obtenu l'autorisation ...

  • Le club consacre 200 millions de livres pour le mercato estival dont 60 réservés à Mahrez ...

  • L'Algérie continuera de rapatrier les immigrants illégaux en concertation avec leurs pays d'origine ...

  • la JS Kabylie décroche sa onzième finale ...

  • Le roi du Maroc adresse un message de condoléances au «peuple algérien frère» ...

  • Le Porte-parole du MAE regrette les propos de l'ambassadeur de France sur l'attribution des visas ...

  • Les nouvelles extensions inaugurées lundi seront mises en service mardi 10 avril ...

  • Le nouveau prestataire sera opérationnel à partir de lundi à Alger ...

  • L'Algérien El-Hocine Zourkane a été sacré champion du monde universitaire de cross-country ...

  • Le Marocain Badou Zaki rebondit de nouveau en Algérie ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6134 - Jeudi 19 Avril 2018

Journée d’étude sur le dispositif de financement des entreprises du CEIMI

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, qui a assisté à une journée d’étude sur le dispositif de financement du Fnac, au profit des entreprises du CEIMI, s’est félicité de cette initiative dont l’intérêt marque le début d’un large programme de rencontres entre le MFSP et les fédérations et unions professionnelles autour de la problématique de la définition en formation continue des travailleurs et des entreprises adhérentes.

Il est à souligner que cette démarche à pour finalité de renforcer la démarche de partenariat entre le système de formation et d’enseignement professionnels et le système économique dans le seul intérêt vise l’essor économique de la promotion sociale du pays. D’ailleurs, dans la démarche proposée, le gouvernement compte permettre au secteur économique, actuellement à la recherche de son amélioration de bénéficier de l’accompagnement des institutions de formation et la mise à disposition de nouvelles qualifications professionnelles nécessaires à ses activités, ainsi que le renforcement des compétences de ses travailleurs. Dans ce cadre, le FNAC est chargé notamment du financement des plans de formation des entreprises, de même qu’un débat a été organisé au cours de cette journée à laquelle plusieurs chefs d’entreprise ont pris part après la signature d’une convention entre le CEIMI représenté par son président Kamel Moula, et le FNAC par Touil Abdelkader. Lors de son allocution, le ministre avait rappelé quelques données pour illustrer l’effort consenti en matière de formation continue affirmant que durant l’année 2017, trois conventions cadres ont été signées avec les ministères de l’Industrie et des Mines, de la Santé et de la Population et de la jeunesse et des sports. Au plan local, les activités de partenariat se sont concrétisées par la signature de 894 conventions spécifiques qui ont généré la formation de 37 700 travailleurs dans divers secteurs.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

La ville de Boufarik après le crash tragique d'un l'avion militaire

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub