espace pub
Infos en ligne:
  • Raffinage du brut algérien à l'étranger: nous avons obtenu l'autorisation ...

  • Le club consacre 200 millions de livres pour le mercato estival dont 60 réservés à Mahrez ...

  • L'Algérie continuera de rapatrier les immigrants illégaux en concertation avec leurs pays d'origine ...

  • la JS Kabylie décroche sa onzième finale ...

  • Le roi du Maroc adresse un message de condoléances au «peuple algérien frère» ...

  • Le Porte-parole du MAE regrette les propos de l'ambassadeur de France sur l'attribution des visas ...

  • Les nouvelles extensions inaugurées lundi seront mises en service mardi 10 avril ...

  • Le nouveau prestataire sera opérationnel à partir de lundi à Alger ...

  • L'Algérien El-Hocine Zourkane a été sacré champion du monde universitaire de cross-country ...

  • Le Marocain Badou Zaki rebondit de nouveau en Algérie ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6134 - Jeudi 19 Avril 2018

Journées théâtrales maghrébines «le Palmier d’Or»

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La neuvième édition des journées théâtrales maghrébines «Palmier d’Or» a débuté dimanche à la maison de la culture d’Adrar, avec la participation de troupes issues de différentes régions du pays et de pays maghrébins.

Mise sur pied par l’association culturelle des arts dramatiques d’Adrar, avec le concours de la direction de la culture de la wilaya, cette manifestation culturelle, rendant hommage à titre posthume au défunt dramaturge Feth-Ennour Benbrahim, vise à sélectionner les meilleures œuvres artistiques théâtrales, promouvoir le 4ème art notamment chez les amateurs, et de créer un espace d’échange d’expériences entre professionnels nationaux et étrangers, a indiqué le président de l’association organisatrice, Haddadi Djelloul. Le programme de cette manifestation de trois jours (11-13 février) prévoit des représentations théâtrales animées par des troupes locales, nationales et maghrébines (Tunisie et Maroc), des expositions sur le parcours de l’association, des ateliers de formation dans le théâtre, ainsi qu’un séminaire sur «la presse culturelle et la critique théâtrale». Des conférences seront aussi animées sur le parcours théâtral du défunt dramaturge Feth-Ennour Benbrahim, ainsi que sur «le théâtre mondial, le russe comme modèle», «le texte théâtral entre exploitation du patrimoine et adaptation» et «la problématique de la critique théâtrale algérienne». Le coup d’envoi de cette édition est marqué par la présentation de deux pièces théâtrales, «Mazbalet El-Horrouf» (poubelle des lettres) de la troupe «Mountada Enfass» (Maroc) et «Halet Hobb» (cas d’amour) de la troupe «Oussoud El-Kachaba» (wilaya d’Adrar). Ce rendez-vous culturel, qui sera une occasion d’évaluer les œuvres théâtrales par un jury et des critiques, permettra au public, amateurs de la planche notamment, d’apprécier des spectacles et la prestation de jeunes dramaturges talentueux. Le défunt Feth-Ennour Benbrahim (1964-2017) est l’une figures ayant consacré sa vie à la promotion du théâtre algérien, et ce dès ses débuts dans les années 1980 à l’université d’Oran où il suivait des études en Droit. Membre de l’Union nationale de la jeunesse algérienne (UNJA), il a rejoint le théâtre amateur à Mostaganem avant de se former à l’école nationale des arts et de la culture à Alger, a signalé le commissaire du festival national du théâtre-amateur de Mostaganem, Mohamed Boudane. Il rejoint 2004 au théâtre national (TNA), aux cotés du défunt Mohamed Benguettaf, en tant conseiller et chargé de communication, de l’information et des activités culturelles. Benbrahim fut également membre-fondateur du théâtre du Sud et du club «Sada El-Aklem» au théâtre national, du festival national du théâtre professionnel et du festival international du théâtre à Alger, en plus de sa contribution à l’institution du prix «Kaki d’Or» du meilleur texte théâtral (Mostaganem). Le programme de cette manifestation prévoit, en marge des représentations théâtrales, une exposition de produits d’artisanat de la wilaya d’Adrar.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

La ville de Boufarik après le crash tragique d'un l'avion militaire

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub