Infos en ligne:
  • Lebib se retire de la course ...

  • Le président Bouteflika nomme les membres du gouvernement ...

  • Le président Bouteflika nomme Abdelmadjid Tebboune Premier ministre ...

  • Alcaraz boucle sa tournée européenne, 17 joueurs rencontrés ...

  • Aucune victime algérienne n'est à déplorer suite à l'attentat de Manchester ...

  • L'entraîneur Badou Zaki s'engage officiellement avec l'US Tanger ...

  • Démission du président Mahfoud Kerbadj ...

  • AG extraordinaire mercredi sur fond de tension ...

  • Tous les vols de la compagnie Air Algérie en partance d'Algérie suspendus en raison d'une grève ...

  • Les demi-finales reportées aux 20 et 24 juin prochain ...

Quotidien d'information indépendant - n° 5860 - Samedi 27 Mai 2017

La natation ajoute une médaille de bronze à la moisson algérienne

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La nageuse Amel Mellih a remporté une nouvelle médaille de bronze permettant à l’Algérie d’atteindre un total de 25 médailles dont 4 en vermeil lors des Jeux de la solidarité islamique (JSI-2017) qui se poursuivent Azerbaïdjan, au moment où le boxeur Oussama Mordjane a assuré une bronze à la fin de la 5e journée.

Mellih a pris la 3e place dans la course du 50 m dos, remportant sa seconde médaille en bronze personnelle après celle du 100 m dos, et la 7e pour la natation algérienne depuis le début de la compétition. La Boxe, décevante après l’élimination de 8 boxeurs sur les 9 engagés, a été sauvée par Oussama Mordjane, vainqueur d’Osmonov Tura du Kirghizstan en ¼ de finale de la catégorie des moins de 52 kg, assurant ainsi une place sur le podium. En revanche, les deux boxeurs algériens entrés en lice mardi, à savoir Chamseddine Kramou (64 kg) et Khelifa Momouh (81 kg), ont été éliminés en quarts par des adversaires égyptiens. Le staff technique conduit par l’entraîneur Brahim Bejaoui, très remonté contre l’arbitrage, estime que les juges sont pour beaucoup dans l’élimination en cascade des boxeurs algériens dans ces JSI-2017. En athlétisme, Sofiane Bouhadda s’est qualifié en finale du 400 m en ouverture des épreuves mardi au stade olympique de Bakou. Versé dans la deuxième série, Bouhadda a pris la 2e place (46.84), derrière le Bahreïni Abbas Abubakar (46.74) et devant le Saoudien Soulyman Abdallah (47.11). Au tir sportif, l’Algérien Amine Adjabi n’a pas réussi à se qualifier pour la finale du Pistolet 10 m, terminant l’épreuve à la 11e place sur 31 participants, rejoignant ainsi les quatre tireurs déjà éliminés. Mercredi, la compétition se poursuivra en athlétisme, boxe et la natation.Les lutteurs feront leur entrée en lice.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Le premier ministre précise sur le soutien de l'État pour les nouvelles entreprises

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub