Infos en ligne:
  • L'Algérie rejette catégoriquement les graves accusations marocaines sur des ressortissants syriens ...

  • L'Etat ne renoncera pas à l'intérêt qu'il porte aux jeunes ...

  • Un chercheur du CDER réalise une voiture électrique ...

  • CAN-2019, l'objectif assigné au sélectionneur à Alkaraz ...

  • Fermeture de l'aéroport de Hassi Messaoud suite à l'endommagement de la roulette d'un avion ...

  • Le journal Liberté absent des kiosques en raison d'une grève des travailleurs ...

  • Huit cas de fièvre aphteuse enregistrés dans le milieu bovin ...

  • Un psychopathe met le feu à une mosquée à Tébessa ...

  • Lucas Alcaraz est nommé nouveau sélectionneur de l'équipe algérienne de football ...

  • Les réserves de change toujours au dessus de 100 milliards de dollars ...

Quotidien d'information indépendant - n° 5833 - Lundi 24 Avril 2017

L’Algérie a consenti des efforts pour le règlement du conflit libyen

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a reçu, mercredi, une importante délégation libyenne, représentant la coordination des forces de l’ouest et du sud, conduite par le général-major Salem M’Hamed Djeha.

Selon un communiqué du ministère, cette rencontre fait suite aux multiples visites en Algérie des représentants politiques, hauts responsables, personnalités et parlementaires libyens, et s’inscrit dans le cadre des efforts que mène l’Algérie pour rapprocher davantage les positions des parties libyennes. L’entretien a porté sur les perspectives visant à accélérer la dynamique de règlement politique de la crise libyenne dans le sens de la préservation de l’unité et de l’intégrité territoriale de la Libye, et de la cohésion de son peuple, et tendant à favoriser la dynamique de réconciliation nationale. Les membres de la délégation libyenne ont fait une présentation sur la situation qui prévaut en Libye aux plans militaire et sécuritaire. Ils ont, à ce titre, rappelé les capacités que recèlent les forces libyennes dans la perspective de la fondation d’une institution militaire unie. Ils ont fait état des succès remportés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, notamment à Syrte. Pour sa part, M. Abdelkader Messahel a mis en exergue l’importante contribution de l'Algérie visant au rapprochement entre les parties libyennes, ainsi que son action constante en faveur de la solution politique durable, à travers le dialogue inclusif, la réconciliation nationale, loin de toute ingérence extérieure et l’impératif de mutualiser les efforts des libyens pour bâtir des institutions fortes et légitimes, notamment une armée nationale unifiée. Le ministre a salué la victoire remportée par les unités d’El Bounian El Marsous dans la libération de la ville de Syrte et dans la lutte contre le terrorisme. Les représentants libyens ont de leur côté loué les efforts continus de l'Algérie en faveur de la solution politique dans le cadre de l’accord libyen du 17 décembre 2015, et son soutien au peuple libyen pour asseoir définitivement la paix, la stabilité et la sécurité dans ce pays frère et voisin.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

600 documents historiques mis aux enchères en France rachetés par l'Algérie

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub