Infos en ligne:
  • Benghebrit dément toute fuite de sujets des épreuves de l'examen de fin de cycle primaire

  • "Mon objectif est de préserver la continuité après le départ de Gourcuff"

  • Une banque pour le financement des petites et moyennes entreprises

  • "nous pouvons financer ce projet sans compter sur le trésor public"

  • Un quatrième terroriste éliminé par les forces de l'ANP à Skikda

  • 17 personnes présentées devant le procureur de la République près le tribunal d'el Harrach

  • Le projet de la grande mosquée d'Alger serait livré dans les délais fixés

  • 150 morts suite à une vague de chaleur

  • Air Algérie rappelle que l'affrètement a été réalisé selon les conditions réglementaires

  • Bensebaini non convoqué face à Troyes dimanche

Quotidien d'information indépendant - n° 5556 - Mardi 24 Mai 2016

L’aciérie de Bethioua, un modèle de coopération

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La nouvelle aciérie réalisée par la société turque de droit algérien «Tosyali Iron Steel Industry», dans la daïra de Bethioua (est de la wilaya d’Oran), est un modèle de la coopération algéro-turque.

Ce complexe, que visitera mercredi le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, au deuxième jour de sa visite en Algérie, est spécialisé dans la production de rond à béton à partir des déchets ferreux, destinés à divers domaines industriels et de construction, en utilisant l’énergie électrique. Cette aciérie représente le plus important investissement turc à l’étranger, selon l’ambassade de Turquie en Algérie. L’aciérie, qui s’apprête à rentrer en phase de production, est un grand investissement à la dynamique de développement enclenchée dans la région Ouest, à l’instar des autres régions du pays, notamment concernant l’important programme d’habitat qui nécessite des matériaux de construction dont l’acier. Elle traduit la volonté turque d’investir en Algérie surtout avec les potentialités d’affaires et de partenariat qu’offre l’Algérie, en plus du renforcement des relations économiques bilatérales, selon les responsables de la société Tosyali. Une superficie de 260 000 mètres carrés est réservée à cette usine au pôle économique de Bethioua dont 55 130 m2 bâtis, selon la fiche technique du projet. Les surfaces restantes sont consacrées aux espaces de stockage, parkings et autres services de l’aciérie. Il est prévu que le nombre d’emplois générés par l’aciérie en phase de lancement dépasse 1 000 postes. Celui des emplois indirects atteindra 3 500, selon les estimations de la direction de l’usine. Ce projet autofinancé à hauteur de 30% a été lancé en septembre 2011.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Démantelement d'un réseau international spécialisé dans le trafic d'armes

Suivez LNR sur Facebook

Galerie